Mai 312013
 

Lonicera caerulea haskap cv Tundra - WalloGreen.comDébut 2013 nous avons importé en exclusivité du Canada une série de chèvrefeuilles comestibles (camerisiers) révolutionnaires ! Acheter…     Regarder l’excellent reportage vidéo…

Ces plantes non grimpantes font de beaux buissons ovoïdes réguliers de 150-200 cm de haut sur 120-150 cm de large.

Les fleurs jaunâtres sont peu intéressantes (mais mellifères), contrairement aux fruits délicieux et très riches en antioxydants, vitamine C et minéraux. On peut les manger frais, ou les préparer en confitures, tartes, liqueurs, vins de fruits, équivalents de raisins séchés… Les enfants adorent !

Le goût des grosses baies bleues de ces superbes nouvelles variétés ressemble à un mélange de framboise et de myrtille, avec une touche de mûre et de cassis selon certains, et bien sûr un petit goût propre à l’espèce. Ces fruits sont à essayer ! Plantes très rustiques, sans souci.

2012-04-07-017Ces nouveautés fantastiques surpassent largement en production et goût les anciennes variétés slaves et européennes qu’on peut parfois trouver à 15-18€ dans nos pays, sous les noms de chèvrefeuille bleu ou maibeere, et plus rarement camerisier. Une université canadienne a effectué un grand travail de croisement et de sélection pendant une dizaine d’année et diffuse depuis 2-3 ans au Canada leurs meilleures obtentions, qui commencent à avoir du succès, on en plante de grands champs pour la production de masse, destinée au marché du fruit frais ou de la transformation.

Nous vous proposons en avant-première les variétés Borealis, Tundra, Honey Bee, Indigo Gem, Indigo Treat. Le plus classique mais assez peu courant Berry Smart Blue est aussi disponible, de même que le Cinderella en petite quantité.

Haskap est le nom japonais pour ces fruits, que les canadiens ont repris comme “label de qualité” pour leurs nouveaux cultivars : lors d’une dégustation en aveugle d’une quarantaine de variétés, les producteurs traditionnels du Japon ont trouvé que Borealis et Tundra étaient les meilleurs fruits, alors que les critères de qualité de ces baies pour le marché historique japonais est extrêmement élevé. Haskap devrait donc être le nouveau nom mondial pour les nouveaux chèvrefeuilles comestibles, qui ont des caractéristiques gustatives vraiment supérieures.

Description, conseils et culture

Haskaps canadiens (Lonicera caerulea [Caprifoliaceae], camerisier, chèvrefeuille bleu fruitier, nouveaux hybrides)

Ces nouveaux arbustes fruitiers de 150-200 cm sont les premiers à fructifier.

haskap_berries_highresNon grimpants, beaux arbustes touffus ovoïdes. Supportent -40 °C. Les fleurs résistent à -7 °C.

Planter à 120-150 cm d’écartement, au soleil. Tous types de sols sauf extrêmes ou trop secs. Des buissons de plus de 30 ans existent.

Honey Bee est légèrement plus grand, si plantation en triangle ou carré, le planter au nord des autres variétés pour ne pas leur faire de l’ombre.

Enterrer la motte du pot 3 à 5 cm sous la surface du sol. Éventuellement, améliorer la fosse de plantation avec du terreau et une poignée d’engrais organique universel ou potager (bien mélanger).

La première année, arrosez régulièrement, ils ne doivent pas souffrir de sécheresse, et évitez la concurrence des mauvaises herbes. Les autres années, paillez jusque sous l’extrémité des branches.

Les fruits sont mûrs quand l’intérieur est bleu très foncé, avec un jus bordeaux sombre, courant juin. Cueillis trop tôt, avec une chair verdâtre, leur goût sera très décevant…

Taille non nécessaire, mais une fois adulte vous pouvez éclaircir légèrement le centre de l’arbuste pour l’aération et la lumière.

Attention contrairement aux variétés fruitières de cette espèce-ci, les chèvrefeuilles décoratifs grimpants sont toxiques.

Les plantes peuvent entrer en dormance assez tôt fin de l’été ou début d’automne, et perdre leurs feuilles, ne vous tracassez pas à ce sujet.

Sorry, the comment form is closed at this time.

Bulk Email Sender