Sep 042012
 

Actuellement le parlement européen demande l’avis des citoyens sur le futur de l’agriculture en Europe. Ce questionnaire est très rapide à faire et n’est disponible que 3 jours.

Si vous souhaitez que votre opinion soit prise en compte dépêchez-vous d’y répondre…

http://www.food4.eu/fr/have_your_say/quest.html

 

De l’agriculteur au consommateur, quelle politique agricole et alimentaire commune ?

Depuis le début du 21e siècle, l’Europe traverse une période de profonds changements.

Un des enjeux vitaux concerne l’agriculture et les zones rurales, ainsi que la relation entre agriculteurs et consommateurs. C’est le domaine de ce qu’on appelle la politique agricole commune de l’Union européenne (ou PAC).

À l’heure où vous lisez ces lignes, la réforme de la PAC est en cours et le Parlement européen, via un long processus démocratique, prépare sa réponse définitive.

Nous vous invitons à prendre part à ce processus de démocratie participative en répondant à ce questionnaire.

Nous comptons sur votre participation.

Mme Isabelle DURANT
Vice-présidente du Parlement européen
AGORA (Conférence des citoyens)

 

Depuis sa mise en place en 1962, la Politique agricole commune (PAC) a rempli ses objectifs en garantissant la sécurité des approvisionnements alimentaires. D’autres objectifs importants sont poursuivis, notamment ceux d’accroître la productivité de l’agriculture en s’appuyant sur le progrès technique et en assurant un emploi optimal des facteurs de production, de stabiliser les marchés et d’assurer un niveau de vie équitable à la population agricole et des prix raisonnables aux consommateurs.

Au fil des ans, les résultats obtenus grâce à la PAC ont été spectaculaires, bien qu’il ait fallu mettre en œuvre certaines réformes afin d’éviter la surproduction. De nos jours, ces surplus sont plus rares mais d’autres améliorations devraient être apportées afin de préserver la viabilité du secteur agricole européen.

Pour que l’Union soit en mesure d’affronter les changements fondamentaux d’aujourd’hui et de demain, elle doit mettre en œuvre des réformes audacieuses et ingénieuses. Un grand nombre de choix doivent encore être opérés:

  • Quel genre d’agriculture voulons-nous?
  • Comment assurer des prix raisonnables aux consommateurs européens?
  • Comment concilier l’activité agricole avec une production durable?
  • Comment garantir la compétitivité des produits agricoles européens hors Union européenne?
  • Comment l’agriculture européenne peut-elle contribuer à atténuer les effets du changement climatique?
  • Comment éviter la surproduction?
  • Comment préserver l’emploi dans le secteur agricole?
  • Comment simplifier l’environnement juridique des entreprises agricoles?
  • Quels changements doivent être opérés au niveau de la chaîne d’approvisionnement alimentaire?
  • Comment assurer un revenu convenable aux agriculteurs européens?
  • Comment améliorer la qualité et le goût des produits agricoles?
  • Comment l’Union peut-elle participer à l’approvisionnement en nourriture d’une population mondiale en perpétuelle augmentation?

Sorry, the comment form is closed at this time.

Bulk Email Sender