Le délicieux petit cadeau de l’AFMPS

 

>>>  Nederlandse versie     –     Basilics 2015     –     Shungiku 2016

afmps_FRxLes sachets offerts contiennent 10 semences, un mélange de 5 variétés de tomates cerises : multicolores, nouvelles, rares, anciennes, sauvages… Un produit unique de grande qualité, spécialement conçu pour l’AFMPS !

Afin d’en profiter au mieux, les sachets contiennent deux autres petits sachets : dans chaque, une graine de chacune des 5 variétés ! De cette manière, si vous ne voulez faire pousser que 5 plants cette année, vous êtes certain d’avoir toute la diversité de goûts & couleurs. De même, cela vous permet de partager ces 5 variétés avec un proche, ou de garder pour 2015 5 graines qui vous donneront les 5 tomates différentes. Ce sont des variétés stables, pas des hybrides F1, vous pourrez récolter les graines et ressemer la variété de manière fiable (sauf si du pollen d’une plante est allé féconder la fleur de sa voisine…).

Ci-dessous, vous pourrez lire :

  1. la description des variétés et
  2. les conseils de culture.
Tomate Indigo Blue Berries

Tomate Indigo Blue Berries

Variétés contenues dans les sachets

Indigo Blue Berries

Toute nouvelle tomate, merveilleuse, de couleur unique, totalement introuvable en Belgique ! Elle est la descendante de croisements avec une tomate sauvage qui produit des pigments bleus (anthocyanes), qui sont antioxydants : elle est encore meilleure pour la santé ! Les fruits immatures sont verts et bleus, puis deviennent brun foncé ou noirs du côté ensoleillé une fois mûrs, et rouge brique de l’autre côté. Plus les tomates seront exposées au soleil, plus elles seront foncées, donc n’hésitez pas à couper quelques feuilles.

Les fruits sont particulièrement attractifs, et délicieux. Pour avoir le meilleur goût et la texture la plus agréable, récoltez-la quand elle est bien colorée et molle au toucher. Fort remarquée et appréciée des visiteurs en champs d’essai. Les goûteurs qualifiaient parfois la saveur de “pétillante”. Elle est fort fruitée et contient aussi beaucoup de sucres.

Vigoureuse et productive, très nombreuses longues grappes de tomates de 25-50 grammes, d’aspect magnifique. Elles résistent aux brûlures du soleil et leur épiderme ne se fend pas. Plante bien tolérante aux maladies. Les fruits mûrs restent longtemps suspendus à la plante, et leur durée de conservation est très bonne une fois cueillis. Extrêmement riches en anthocyanes. Facile à cultiver.

Croissance indéterminée (voir conseils de culture), 120 à 250 cm de haut, largeur 60-90 cm selon la taille. Semences bio.

Tomate Isis Candy

Tomate Isis Candy

Isis Candy

Une superbe variété, gagnante de nombreux tests de dégustation. Probablement la meilleure bicolore striée.

Les fruits ont un goût riche, fruité, complexe, avec beaucoup de sucres, le tout très bien équilibré avec juste ce qu’il faut d’acidité.

Excellente, parfaite pour la dégustation directement sur la plante, ou en salades et autres préparations. Les enfants l’adorent !

Les fruits ont souvent une croix jaune à l’opposé du pédoncule, c’est assez original pour une tomate.

Plante vigoureuse très productive (peut produire 5.000 fruits en une saison normale, si bien soignée…), chargée de courtes grappes de 5-8 fruits de 2,5-4 cm. Produit très longtemps.

Croissance indéterminée. 120-200 cm sur 60-90 cm.

Semences bio.

Tomate Snow White

Tomate Snow White

Snow White

Les tomates blanches sont généralement fades, mais Snow White a une saveur sucrée et fruitée, avec un bon arrière-goût de tomate et la touche d’acidité nécessaire. Juteuse et rafraichissante.

Le fruit mûrit de blanc crème à jaune clair (plus ils sont exposés au soleil, plus ils sont jaunes, donc, laissez le feuillage faire de l’ombre). Plus Snow White mûrit, plus elle sera sucrée, mais moins blanche…

Très bonne en salade ou directement au jardin, idéale pour les contrastes de couleurs en mélange de tomates ou autres légumes colorés. Elle a beaucoup de succès dans les comparatifs et champs d’essais.

Cette variété produit vraiment beaucoup de grosses grappes de fruits de 2,5 cm de diamètre.

Croissance indéterminée. Forte plante buissonnante de 120-200 cm sur 60-90 cm.

Semences non traitées.

Tomate Black Cherry

Tomate Black Cherry

Black Cherry

Une des rares cerises “foncées”. Les fruits de 2,5-3,5 cm, pesant 15-30 grammes, sont très goûteux et ont un arôme de tomates anciennes, avec la touche particulière à toutes les tomates de type “russes noires”.
Saveur riche et sucrée, délicieuse, certains lui trouvent même un petit goût “salé” ! Une favorite.

Très utile dans les mélanges de tomates cerises. Parfaite crue en salade ou cueillie sur la plante comme en-cas, ou cuisinée.

Grande plante buissonnante vigoureuse très productive, facile à cultiver en pleine terre tout comme en pot.
(Voir ci-dessous, culture)

Le soleil est important pour la couleur des fruits.

Croissance indéterminée, jusque 250 cm.

Semences bio.

Tomate Matt's Wil Cherry

Tomate Matt’s Wild Cherry

Matt’s Wild Cherry

Tomate sauvage au goût exceptionnel, certains considèrent que c’est une des meilleures cerises !

Les petits fruits rouge vif sont très sucrés et aromatiques. Ils sont mous, la peau est fine et se fend vite, donc récoltez souvent.

Fantastiques tomates en salsas, salades, pâtes, ou fraîches comme bonbons sur la plante au jardin.

Matt’s Wild Cherry est une variété moins productive que les tomates plus modernes,
mais vous aurez quand même de copieuses récoltes.

De plus, elle est très résistante aux maladies, elle continuera à produire quand d’autres auront succombé…

Croissance indéterminée, jusque 2 m.

Semences bio.

 

Conseils de culture

Les tomates sont des plantes faciles à obtenir à partir de semences, et si on respecte certaines règles, la récolte est merveilleuse pendant longtemps.

Il est possible de les cultiver en serre, en pleine terre sans serre, ou en pots sur terrasse, balcon… Devant un mur plein sud, abritées de la pluie, c’est le paradis pour elles !

Les cultivateurs de tomates connaissent la plante, ici un résumé est présenté pour les débutants.

1. Période de semis

Il vaut mieux semer un peu trop tard que beaucoup trop tôt ! Les tomates redoutent le froid et il n’est pas bon de laisser une plante “végéter” inutilement avant mise en place. Si vous avez une serre, vous pouvez semer début mars, sinon, un semis de mi-mars à début avril convient tout à fait.

2. Comment semer ?

jeune tomate wallogreen.comDans ce cas avec ce petit nombre de graines, trouvez 5 (ou 10) pots en plastique de 10 cm de diamètre (comme ceux des géraniums ou pétunias que vous achetez au printemps), neufs ou bien nettoyés à l’eau de javel et rincés. Ils doivent être troués et ne jamais tremper dans l’eau. Remplissez-les au 2/3 de terreau tassé mais pas trop. Il ne faut pas absolument un terreau spécial semis, un terreau universel de qualité convient (bonne marque, acheté en pépinière ou jardinerie, pas au supermarché).

Dans chacun de ces pots, placer une graine dans un petit trou de 3 mm de profondeur et refermer en tassant légèrement. On peut utiliser la pointe d’un crayon. Ensuite, bien mouiller le terreau avec un vaporisateur ou arrosoir de semis, et recouvrir de cellophane alimentaire percé de quelques trous d’aération.

Placer à plus de 20 °C, idéalement 25, voire 28. Vérifier régulièrement que le substrat est bien humide (mais pas détrempé). Dès germination (qui peut prendre 2 semaines), enlever le film plastique et mettre les pots dans l’endroit le plus lumineux possible (véranda, fenêtre…), dans une pièce à minimum 15 °C. S’il n’y a pas assez de lumière les plants vont “filer” et grandir trop en restant très fins, fragiles… Quand les plantules dépassent le bord de quelques centimètres, remplir le reste du pot, à ras bord, avec du terreau en tassant délicatement pour ne pas casser la tige. Avant cette opération vous pouvez couper les deux premières fausses feuilles du bas si vous le souhaitez.

Si vous avez une serre, vous pouvez y placer les plants quand il fait chaud, mais rentrez-les la nuit !

On peut éventuellement apporter un peu d’engrais liquide universel à ces petits pots quand la plante fait plus de 20 cm, en diluant 2-3 fois plus que selon les instructions du fabricant.

3. Emplacement définitif

Grand plant incliné

Grand plant incliné

En serre en Belgique, vous pouvez les planter fin avril sans trop de risques. En extérieur, idéalement, après le 15 mai.
La tomate a besoin d’un maximum d’ensoleillement !

Le sol doit être bien travaillé, en profondeur, éventuellement enrichi en compost ou terreau.

Selon la taille que vous allez appliquer (voir ci-dessous), les écarter de 60 à 100 cm. Enterrer la base de la tige de 5-10 cm, ou si le plant est fort grand, enlever les feuilles du bas et le placer en oblique dans le trou, recouvrir de terre et redresser délicatement la tige avec un tuteur : des racines se formeront sur la partie enterrée. On peut procéder de même en gros pot, en décalant la motte vers le bord. Placer les tuteurs (180-250 cm, solides !) auparavant pour ne pas abîmer les racines. Attacher les plantes avec de la corde pas trop fine pour ne pas blesser la peau des tiges, et renouveler régulièrement cette opération pendant la croissance.

Vous pouvez les cultiver en gros pots bien troués au fond, de 10 à 20 litres ou plus, avec du terreau de qualité.

4. Irrigation & fertilisation

En été, un plant de tomate peut “transpirer” plus de deux litres par jour ! Donc, arrosez assez. Surtout si vous cultivez en pots, gardez le substrat toujours bien humide ! L’eau doit pouvoir s’écouler librement, le pot ne doit pas tremper dans un fond d’eau (sauf quelques heures, si ça peut faciliter l’arrosage).

La tomate est aussi un végétal très gourmand : pour avoir de belles plantes résistantes et des fruits de qualité, vous devez apporter de l’engrais spécial tomates. En pleine terre, de l’engrais solide à incorporer au sol une ou plusieurs fois, ou bien du liquide à diluer en arrosoir, suivez les conseils de votre marque d’engrais. Épandre sur un cercle de 50-60 cm dont le centre est la tige de base. En pot l’engrais est encore plus important, tout comme que le respect précis des apports, et la forme liquide est conseillée.

5. Tailler les plantes

Taille : tige, fleurs, feuilles, et gourmands à éliminer

Taille : tige, fleurs, feuilles, et gourmands à éliminer

Ces variétés ont une croissance dite “indéterminée”, qu’on peut interpréter comme “illimitée”. Il faut tailler ces tomates ou bien vous allez avoir énormément de végétation au détriment de fruits de qualité.

La graine produit une tige unique, par la suite des tiges secondaires vont apparaître à l’aisselle de chaque feuille. En pleine terre, pour les tomates cerises, vous pouvez laisser 2 à 6 tiges se développer (écartez-les et tuteurez-les bien), en gros pot, selon sa taille, 2 à 4 tiges. En pot, dans le cas de tiges multiples, les tuteurs seront placés contre le bord.

Une fois cette taille de formation faite, il faut éliminer toute nouvelle pousse à la base des feuilles (on les nomme “gourmands”). Attention, ne coupez pas le sommets de vos tiges, ni les fleurs… dans le doute, attendez que la pousse suspecte fasse 15-20 cm. Un gourmand croît toujours dans le coin d’une feuille et de la tige !

6. Autres conseils

Vous maximiserez vos chances de succès en appliquant les bonnes vieilles recettes du jardinage : les maladies des tomates survivent souvent dans les tissus végétaux infectés de l’année précédente, nettoyez bien vos parcelles, ne mettez pas de morceaux contaminés au compost que vous répandez partout l’année d’après, faites des rotations de cultures pour repartir d’une parcelle saine… Un plant de tomate aime le soleil et l’aération, vous pouvez éclaircir le feuillage. Il est admis que s’il ne reste des feuilles que sur la moitié voire le tiers supérieur d’une plante bien soignée, cela ne change rien à la production : éliminez les feuilles “inutiles” de la base, qui touchent le sol, ou si vous avez un doute sur leur santé… Et ne mouillez jamais volontairement ou accidentellement le feuillage, toujours arroser le sol, pas la plante !

7. Récolte et conservation

Effectuez la récolte par temps sec car les fruits humides supportent mal le stockage. Il est conseillé de récolter les tomates à maturité, et de ne pas les conserver au frigo, mais à température ambiante, pour le goût et les arômes (idéalement, placez les fruits dans un endroit entre 12 et 18 °C). Même verte, une fois cueillie, la tomate continue de mûrir à condition de l’envelopper dans du papier journal et de la placer dans un local chaud. Un pied de tomate vous donnera environ 5 à 15 kg par saison, en moyenne.

Les graines peuvent se conserver pendant plusieurs années, dans un endroit très sec, sombre et frais.

Étiquette de sachet personnalisé

Étiquette de sachet personnalisé

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

Vérification antispam *

Bulk Email Sender